Gel 2021 : 3/4 du vignoble Français touché

Gel 2021 , viticulture , chablisien

Ces images ont fait la Une des actualités il y a 15 jours , les viticulteurs se sont battus jours et nuits sutout pour tenter de sauver la récolte 2021, qui était pourtant prometeuse .
Des milliers de bougies ont été allumées la nuit pour contrer les températures négatives aux pieds des vignes , illuminant le paysage d'un balai de lumières nocturnes.Gel de printemps 2021 Chablis
Partout les vignerons se sont battus, durant ces nuits, en installant braseros et bottes de paille, en activant les tours antigel afin de brasser le rare air chaud en stagnation au-dessus des parcelles de vigne ou par aspersion afin de protéger les bourgeons.
Il fallait absolument éviter que le gel ne frappe les bourgeons en développement, car une fois grillés par le froid, ils ne peuvent plus donner de fleur donc de fruit.


Jean-Marie Barrilère, Président du CNIV (Comité National des Interprofessions des Vins à appellation d'origine et à indication géographique) indique :
"S’il est encore trop tôt pour connaître avec précision l’étendue des dégâts, 80% du vignoble de nos régions est aujourd’hui affecté. Les températures sont descendues jusqu’à -7°C par endroit et de nouveaux épisodes de gel sont à craindre dans les jours à venir."

Déjà durement touchés par la crise sanitaire ayant entraîné une baisse des ventes de vin en raison de la fermeture des restaurants, des bars, et l’arrêt net des activités oenotouristiques, la filière vin se serait bien passée de cette nouvelle épreuve. Par ailleurs, la mise en place de taxes punitives sur les vins français dans le cadre du conflit opposant les Etats-Unis à l’Europe autour de l’aéronautique, a également sévèrement touché la filière entre fin 2019 et 2021. Si un moratoire a bien été trouvé pour quelques mois, la crise n’est pas totalement soldée sur ce front non plus.

Toutefois , une lueur d'espoir apparait , aprés constations des dégats Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a annoncé jeudi 8 Avril dernier,
le déploiement du régime de calamité agricole, en raison des gelées qui ont touché de nombreuses cultures françaises.

En attendant d'avoir les estimations exactes des pertes pour chacuns , il va falloir pour les assureurs et les vitculteurs travailler main dans la main .
Toute l'inter-profession appelle à la solidarité , donc n'hésitez pas à aller chez les viticulteurs , vos cavistes locaux et achetés les millésimes précédents car la production 2021 sera drastiquement réduite.